HomeActualitésPolitique

Centrafrique : investiture de cinquante-neuf parlements junior à l’Assemblée Nationale

BANGUI le 25 juin 2024 (RJDH) — Cinquante-neuf parlements juniors, dont des députés, Ambassadeurs, et sénateurs ont prêté serment le samedi 22 Juin 2024 à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Bangui. Cette sixième session parlementaire s’était déroulée sur le thème « Zo kwe Zo ». La cérémonie a eu lieu en présence des responsables de certains établissements ciblés, des représentants du ministère de l’Education nationale.

Un rendez-vous du donner et du recevoir, notamment autour des articles 54, 56,58 et 59 du Code de protection de l’Enfant en République Centrafricaine. Des échanges fructueux entre les parents et les enfants ont marqué ce moment, sur des questions d’actualités, à savoir la maltraitance des femmes et des enfants en RCA.

Anaïs NZEWE, l’une des députés, se réjouit de la participation des enfants ainsi que des parents à cette session, dans l’objectif d’éclaircir la génération d’aujourd’hui. « Je suis très satisfaite d’être parmi mes pairs honorable juniors ; on a tous prêté serment devant Dieu et tout le monde au service de notre pays et aussi pour défendre les objectifs du développement du pays. » 

René sylvestre Keteguia, Représentant du Ministre de l’Education a apprécié le niveau des discussions et des échanges de ces enfants qu’il qualifie d’espoir de demain. « J’ai participé à cette session, je me suis rendu compte du talent de ces enfants pendant les échanges. Ce qui nous impressionne encore plus est que ces enfants disposent déjà d’une thématique d’actualité sur les ODD, sur le changement climatique, et cela donne une bonne impression étant jeune ; d’ici quelques années quand ils seront adultes, ils vont être vraiment des responsables. »

Père Léon Moussa, Coordonnateur de cette institution nous donne plus d’explications sur cette sixième session parlementaire. « Cette inspiration nous est venue après la célébration de l’anniversaire du décès de feu Barthélémy Boganda ; malheureusement on n’en parle pas beaucoup ; c’est une personne qui a inspiré toute l’Afrique avec ses idées notamment la communauté de l’Afrique centrale. Nous au niveau de parlement junior nous voulons vulgariser et mettre feu Barthélémy Boganda au centre de ce combat ; c’est pour cela que nous avons choisi le thème de   «Zo Kwe Zo» pour cette sixième session»

A l’issue des différentes présentations, des recommandations ont été formulées par ces excellences juniors à l’endroit du Représentant du Ministre de l’Education, des parents et des anciens parlements juniors. Cette initiative a pour but de promouvoir la paix, le travail, la solidarité et la justice; une occasion de sensibiliser sur certains articles liés aux droits de l’enfant.

Léa Theresia Manivela      

RJDH

COMMENTS